1. Accueil
  2. Le projet
  3. Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?

Le projet IFREEMIS de création d’un centre de ressources (recherche, formation, expertise) sur les milieux souterrains et les environnements karstiques est une plateforme collaborative réunissant différents acteurs concernés par les milieux souterrains et travaillant de concert à l’amélioration de la connaissance des milieux souterrains et des environnements karstiques, à la protection de leurs patrimoines naturels, culturels, de leurs environnements et à leur valorisation.

Il a vocation à construire des passerelles, à développer les collaborations entre les différentes catégories d’acteurs concernés par ces enjeux : organismes de formation et de recherche, gestionnaires d’espaces naturels protégés, instances fédérales sportives, collectivités publiques, sociétés ou structures d’ingénierie, acteurs de leur mise en tourisme ou de leur protection / conservation, spécialistes de la médiation, …

Il s’inscrit dans les enjeux de dépassement des approches restant souvent trop segmentées des milieux souterrains, de développement des collaborations sur le territoire, à l’échelle nationale ou dans le cadre de réseaux européens, d’accompagnement des acteurs du réseau, de mobilisation de leurs expertises au service des porteurs de projets de protection et de valorisation.

L’association IFREEMIS s’est donnée pour objectif d’œuvrer à la constitution d’un organisme de référence sur le milieu souterrain et les environnements karstiques, avec les missions suivantes :

  • un rôle d’ensemblier, de mobilisation des partenaires autour de projets communs pluridisciplinaires dans les domaines de l’amélioration de la connaissance, de la formation et de l’accompagnement des porteurs de projets,
  • un rôle d’animateur de temps d’échanges favorisant le partage de connaissances et expériences, la diffusion des innovations, la constitution du réseau aux échelles régionale, nationale, internationale,
  • un rôle de facilitateur par la mise à disposition d’outils au service des activités concourant aux enjeux ci-dessous énoncés (salle de séminaire, hôtel à projets, outils numériques, accès à des sites d’études karstiques ou à des cavités faisant fonction de grottes écoles ou laboratoires …).

Lors de son assemblée générale annuelle du 5 avril 2019, elle s’est dotée d’un projet triennal d’activité pour la période 2019 -2021, feuille de route de la mobilisation de ses organismes adhérents dans le projet collectif.

Ce projet repose 4 principes d’action principaux :

  1. Mobiliser les différentes catégories d’acteurs concernés par la connaissance, la conservation, la protection et la mise en valeur des milieux souterrains et les amener à concevoir des projets communs faisant fructifier les échanges de pratiques, de savoir-faire
  2. Oeuvrer simultanément à différentes échelles territoriales de manière complémentaire au gré des actions de préfiguration envisagées (territoriale, nationale, internationale)
  3. Aborder les enjeux du milieu souterrain de manière globale afin d’en améliorer la connaissance, la protection et la mise en valeur et en travaillant de manière complémentaire les domaines de la recherche scientifique, de la formation des acteurs, de l’accompagnement des projets et en cherchant la complémentarité des leviers d’action
  4. Promouvoir un certain nombre de valeurs tenant notamment à la conciliation des ambitions de protection des milieux, des écosystèmes et patrimoines naturels et culturels des environnements karstiques ; le développement durable des territoires et la mobilisation, pour ce faire, des acteurs concernés autour des enjeux de préservation et de valorisation des milieux et patrimoines ; le partage, la mise en commun de la connaissance, des bonnes pratiques et des savoir-faire afin d’impulser une dynamique d’amélioration de la connaissance, des modes de gestion, des outils de médiation.

Le projet triennal 2019 -2021 s’appuie sur 5 axes directeurs :

  1. La mobilisation des acteurs de la recherche scientifique et la préfiguration de la création d’un hôtel à projets
  2. Une meilleure prise en compte des enjeux des milieux souterrains dans les politiques et des mesures de protection de la nature
  3. La valorisation des savoir-faire au sein d’une plateforme d’expertise
  4. La mise en relation des besoins et de l’offre de formation
  5. La poursuite des démarches de structuration de la plateforme et de sensibilisation des partenaires institutionnels
  • La déclinaison opérationnelle de cette ambition donne lieu à la constitution en interne de commissions thématiques de travail.

    Les instances de gouvernance sont organisées par collèges d’acteurs. L’association est ouverte à tout organisme, toute personne se reconnaissant dans les valeurs et principes d’action ci-dessus mentionnés, les demandes d’adhésion motivées étant soumises à l’approbation du conseil d’administration.