1. Accueil
  2. Recherche scientifique
  3. Hôtel à projets

Hôtel à projets

La création d’un pôle d’accueil / hôtel à projets dédié aux activités de recherche et de formation sur les milieux souterrains et environnements karstiques est l’un des axes directeurs du projet IFREEMIS.

Photo : Signature d’une convention de partenariat entre l’IFREEMIS et la commune de Saint-Marcel-d’Ardèche pour la construction d’un hôtel à projets sur les milieux souterrains – Le 4 mai 2022. (de gauche à droite : Roger Estève, Président de l’IFREEMIS & Jérôme Laurent, maire de la commune)

 


Définition usuelle des Hôtels à projets dans le domaine de la recherche

Au sens général, un Hôtel à Projets est une structure d’accueil et d’animation scientifique adossée à une plateforme « technologique ». Inscrit dans un tissu (local, régional, national), il entretient par ses fonctions et missions un flux de visiteurs (formation, École d’Été, accueil chercheurs junior et senior, accueil équipe recherche durant analyses ou expérimentation…).

L’Hôtel à projets se distingue des laboratoires et structures universitaires et de recherche en développant des missions de « facilitateur » de l’interdisciplinarité et de l’émergence de nouvelles problématiques et méthodes de recherche.

Il constitue un lieu bien identifié dans l’espace national et international.

Application du concept d’Hôtel à projets dans IFREEMIS

IFREEMIS s’inscrit dans la précédente définition par les entrées suivantes :
– Créer un lieu bien identifié à l’échelle nationale sur les milieux souterrains
– Accueil de stages de terrain organisé par les formations universitaires
– Animation d’ateliers, d’écoles d’été et de formations hors-académiques sur les verrous et enjeux de connaissance, de gestion, de conservation, de remédiation…
– Plateforme originale construite sur un réseau local de grottes-écoles et de grottes laboratoire.
– Une structure hors mur des centres universitaires et de recherche
– Une structure de diffusion des connaissances par des conférences grand public, l’accueil d’exposition et/ou l’accompagnement de contenu d’exposition.

L’ensemble de ces entrées sont déclinées sous l’angle d’une ouverture interdisciplinaire et multiacteurs qui a toujours été au cœur du projet d’IFREEMIS : un lieu ouvert d’échanges et de création par des discussions ouvertes.

En quoi l’HAP IFREEMIS fait sens aujourd’hui pour le territoire ?

– Il n’existe pas aujourd’hui à l’échelle nationale un lieu identifié de mise en réseau et d’animation sur la connaissance et la valorisation des milieux souterrains.
– Il existe sur le territoire ardéchois un réel déficit de structures d’accueil pour des formations scolaires, universitaires et autres souhaitant travailler sur les milieux souterrains.
– Penser une structure d’accueil étroitement associée à la plateforme de « grottes-écoles », de « grottes-laboratoires » et de « sites karstiques phares » constituerait un véritable nœud ancré dans le tissu local en lien avec les acteurs du milieu souterrain.
– Le territoire sud-Ardèche : un territoire privilégié d’accueil de l’Hôtel à Projets. C’est une région reconnue pour ses phénomènes souterrains et karstiques, au même titre que les grandes régions karstiques alpines, pyrénéennes et du sud du Massif central (grands causses, Quercy ; …).
– Des acteurs locaux déjà engagés dans l’idée de plateforme « grottes-écoles et grottes laboratoires » : les sites touristiques d’Orgnac, St Marcel d’Ardèche, Chauvet 2, la Réserve naturelle des gorges de l’Ardèche.