1. Accueil
  2. Recherche scientifique
  3. Rencontres scientifiques interdisciplinaires

Rencontres scientifiques interdisciplinaires

1ère résidence scientifique interdisciplinaire d’IFREEMIS

Les milieux souterrains naturels: enjeux et verrous scientifiques

 

En raison de la situation sanitaire, l’organisation de la résidence scientifique est reportée à l’automne (une nouvelle date sera fixée prochainement)

 

Le monde souterrain est étudié par de nombreux champs de recherche pour répondre à un large spectre de problématiques le plus souvent d’ordre disciplinaire (archéologie, biospéléologie, géographie du tourisme, géomorphologie, géosciences, hydrogéologie, sciences du patrimoine…).

Depuis une décennie, on relève un renouvellement important des recherches sur le milieu souterrain en lien avec des approches plus intégrées. En apportant de nouvelles connaissances, les développements méthodologiques et analytiques de ces dernières décennies ont contribué au renouvellement d’intérêt sur ce milieu relativement peu investi par la communauté scientifique. Cela se traduit par des enjeux plus affirmés que par le passé sur (i) l’étude à haute résolution des archives souterraines (changement global, paléogéographie, relations Hommes/Milieux passées et récentes), (ii) la définition de modes de gestion durable de la ressource en eau, (iii) la dimension biotique des cavités et le rôle des microorganismes dans les états de paroi et (iv) les valeurs patrimoniales du milieu souterrain (naturelles et culturelles) et la redéfinition des politiques de conservation dans un contexte d’activation de ces valeurs en tant que ressources territoriales. L’ensemble de ces questions et enjeux scientifiques nécessite la mobilisation de nombreux domaines de recherche et une dynamique résolument interdisciplinaire.

Bien qu’essentielles dans l’évaluation des ressources, des valeurs patrimoniales et dans la définition des modalités de préservation et de valorisation, les recherches actuelles sur le monde souterrain sont peu connues du grand public et diffusent peu dans les médias et auprès des acteurs et gestionnaires des milieux souterrains.

  • La 1ère résidence scientifique interdisciplinaire d’IFREEMIS a pour volonté de réunir la communauté scientifique travaillant sur le monde souterrain afin qu’elle se connaisse dans toute sa diversité, qu’elle présente ses problématiques de recherche et les verrous auxquelles elle est confrontée et qu’elle se concerte sur les pistes interdisciplinaires susceptibles d’être empruntées afin de pouvoir les lever et répondre aux enjeux scientifiques et sociétaux actuels.

    Un des objectifs de cette résidence annuelle est d’engager l’élaboration d’un LIVRE BLANC présentant l’état actuel des recherches et des verrous de connaissances et/ou analytiques. Ce LIVRE BLANC est conçu comme un « porter à connaissance » des travaux et des développements méthodologiques qui se font actuellement sur le milieu souterrain. Il se veut également une base de travail pour les résidences d’IFREEMIS à venir qui seront dédiées au développement nécessaire de l’interdisciplinarité pour répondre aux enjeux de connaissance et de réponses aux problématiques liées au milieu souterrain.

    IFREEMIS n’a pas pour fonction de financer des recherches sur le monde souterrain, il a cependant pour ambition de favoriser les échanges et les passerelles entre les différents champs de recherche et d’expertise afin de pouvoir mieux répondre aux enjeux actuels de connaissance, de caractérisation et de gestion des ressources et des patrimoines souterrains.
    Par sa fonction d’Hôtel à Projets, IFREEMIS se veut un lieu libre d’échanges et de discussions des communautés travaillant sur le monde souterrain.

    Quatre thèmes ont été pré-retenus pour cette 1ère rencontre

    Afin de définir ensemble une image la plus précise possible des recherches actuellement menées sur le monde souterrain, tant dans les champs des géosciences, des sciences de l’environnement que des sciences humaines et sociales.

  1. Les archives naturelles endokarstiques, enjeux des recherches actuelles et verrous rencontrés.
  2. Les ressources et patrimoines des milieux souterrains, enjeux de recherche et verrous actuels pour leur gestion raisonnée
  3. Les écosystèmes souterrains, changement de paradigme sur les milieux souterrains, verrous actuels de connaissance
  4. La médiation et le porter à connaissance sur les travaux menés sur les milieux et patrimoines souterrains (naturels et culturels) : enjeux et verrous actuels.

    Le contenu de ces thèmes est délibérément peu développé afin de réunir la plus large communauté scientifique et d’experts et ainsi favoriser les échanges entre les différentes disciplines impliquées.

    Cet appel à participation est adressé :

    • à toutes les structures académiques (laboratoires, universités…), établissements publics et institutions travaillant en recherche sur le monde souterrain,
    • ainsi qu’aux différent(e)s chercheur(e)s intéressé(e)s par une telle rencontre.

    Nous vous invitons à diffuser largement cet appel au sein de vos institutions et réseaux respectifs.

    Les frais d’hébergement et de restauration ainsi que les déplacements sur site prévus dans le cadre de la résidence seront pris en charge par IFREEMIS. Les frais de déplacement pour se rendre sur le lieu de résidence seront à la charge des participants. Des informations complémentaires sur les modalités d’accès et sur les conditions d’accueil seront ultérieurement adressées aux participants

Organisation :

La 1ère journée de la Résidence scientifique sera dédiée à des visites de terrain en lien avec les 4 thèmes de travail.

Après avoir présenté l’esprit des Résidences scientifiques et les objectifs du Livre Blanc sur les recherches en milieu souterrain, le deuxième jour et le matin du troisième jour seront consacrées aux échanges en salle autour des 4 thématiques proposées. Animées par un ou deux coordinateurs, ces échanges seront consacrés à la présentation par les participants des trajectoires actuelles de leur recherche, des enjeux d’acquisition de connaissances, des verrous rencontrés et de leurs réflexions quant aux travaux interdisciplinaires à engager susceptibles de les aider à avancer.

La dernière demi-journée sera dédiée à une restitution en commun des enjeux et verrous définis dans chacun des thèmes. Ce temps collectif sera aussi celui de la définition des contenus du Livre Blanc.

Une attention sera portée aux développements des dynamiques et échanges interdisciplinaires à mettre en place dans le cadre des résidences scientifiques interdisciplinaires d’IFREEMIS à venir.

Inscription

Pour des raisons logistiques et financières, le nombre de places à cette résidence scientifique est limité.

Les propositions de participation devront être adressées à IFREEMIS avant le 1er mars 2020, à l’appui de l’imprimé de demande de participation ci-joint. La confirmation d’inscription interviendra au plus tard le 31 mars 2020.